Gestion de l'interculture

L’objectif est de tester/valider les techniques de faux semis avec des passages de moins en moins profonds pour terminer avec la herse étrille. La principale hypothèse qui sous-tend ces techniques est l'épuisement du stock semencier de surface avant semis. La multiplication des passages efficaces, en commençant par des opérations profondes et se terminant par des opérations très superficielles, conduit, a priori, à épuiser le stock de semences situé dans la couche arable 0-5 cm. Cette couche est le lieu des principales germinations d'adventices en culture. Il convient donc de limiter la quantité de graines présentes dans cette couche superficielle. Différentes stratégies sont testées, incluant potentiellement différents outils. L'arrière effet dans la culture suivante est également étudié. L'ensemble de ces éléments permettront de valider les techniques efficaces mais aussi de vérifier l'impact indirect sur l'utilisation d'herbicides.

.

Essai CREAB

Faux-semis

Cet essai à Auch (32) répond à la problématique : Quelles pratiques mettre en place pour gérer au mieux le salissement en végétation en Agriculture Biologique ?

.
L'objectif est de comparer différentes techniques de faux semis pour évaluer leurs efficacités sur les populations d’adventices (espèces et densité) dans la culture suivante.
Les techniques de faux semis sont différentes de par la profondeur des reprises de sol sur le salissement en végétation.
.
Deux dispositifs sont mis en place : l’un avant culture d’été, l’autre avant culture d’hiver. 
Essai en bande sans répétitions : 
creab dispositif
.
Le facteur étudié est la densité d’adventices par m² avec précision de l’espèce et de son stade de développement.
1. Suivi floristique (cf Protocole du Volet 2) : relevés au cadre + notation globale avant chaque intervention culturale et en interculture
2. Relevé global en fin de cycle

3. Prélèvements de biomasse (BM). Le rapport : BM adventice / BM culture est ainsi calculé. Pour chaque modalité, 8 cadres de 0,25 m² sont prélevés (0,5 m x 0,5 m), soit 4 cadres dans chaque diagonale. La matière fraîche prélevée sera séparée entre : cultures, adventices majoritaires (pesée de chaque espèce), autres adventices (pesée globale des adventices peu représentées).

4. En fin de cycle de la culture hôte, prélèvements pour connaître le rendement et les composantes de rendement de la culture. 8 placettes (une placette est constituée de deux rangs contigus sur 1 m de long) sont prélevées (4 par diagonale).

.

Essai CA 77

Mise en place d'un essai de déchaumage / faux-semis en interculture COURTE (blé sur blé)

Pour évaluer l'efficacité des différentes modalités (profondeur / nombre) de déchaumages en interculture courte, cumulée à un retard de date de semis.

Essai à VILLEMER :

Sol argilo-calcaire

Contexte de vulpins et ray-grass

Bandes sans répétitions

Modalités testées :

 

Modalité 1 :

De plus en plus profond avec 2 déchaumages

Modalité 2 :

Tout à la même profondeur

Modalité 3 :

De plus en plus profond

Modalité 4 :

De moins en moins profond

1° déchaumage

Après moisson

Début août

Outil à disque

RUBIN

Profondeur de travail 5-8 cm

Outil à disque

RUBIN

Profondeur de travail 5-8 cm

Outil à disque

RUBIN

Profondeur de travail 2-3 cm

Outil à dent

Type de Chisel

Profondeur de travail 10-15 cm

2° déchaumage

 

Vers 20-25 août

Outil à dent

Type de Chisel

Profondeur de travail 10-15 cm

Outil à disque

RUBIN

Profondeur de travail 5-8 cm

Outil à disque

RUBIN

Profondeur de travail 5-8 cm

Outil à disque

RUBIN

Profondeur de travail 5-8 cm

3° déchaumage

Fin-sept. - début oct.

AUCUN

Outil à disque

RUBIN

Profondeur de travail 5-8 cm

Outil à dent

Type de Chisel

Profondeur de travail 10-15 cm

Herse étrille

Profondeur de travail 2-3 cm

4° déchaumage

Avant le semis, passage de LEMKEN pour gestion des repousses et éviter les repiquages

Date semis blé

20-25/10

20-25/10

20-25/10

20-25/10

.

Suivi floristique (cf Protocole volet 2)

.

Mise en place de deux essais de déchaumage / faux-semis en interculture LONGUE

Pour évaluer l'efficacité des différentes modalités (profondeur / nombre) de déchaumages en interculture longue.

.

1. Essai à VILLEMER : entre blé et orge de printemps

Sol argilo-calcaire

Contexte de vulpins et ray-grass

Bandes sans répétitions

Modalités testées :

longue villemer

.

Suivi floristique (cf Protocole volet 2)

.

2. Essai à CHAPELLE SAINT-SULPICE : entre orge de printemps et autre culture de printemps

Sol limon-argileux

Nombreux vulpins et folle-avoine

Bandes sans répétitions

Modalités testées :

longue chapelle

.

Suivi floristique (cf Protocole volet 2)

.

Modifié le: vendredi 21 février 2014, 11:18