Innovation et réseau d'appropriation de la technique HERBISEMIS

Réseau d'agriculteurs pour l'essai et la démonstration de HERBISEMIS, dans le but de promouvoir de nouvelles techniques de désherbage alternatif.

Tout savoir sur l'herbisemis ? Cliquez sur le lien ci-dessous !

http://www.youtube.com/watch?v=ob03Z0y2aks 

.

HERBISEMIS = désherbage chimique localisé sur le rang lors du semis des cultures sarclées. 
Ce sont donc des herbicides de pré-levée qui sont utilisés.
Cela permet de ne traiter qu'un tiers de la surface, donc on diminue la quantité d'herbicides appliqués de 2/3 par rapport à un passage en plein. 
.
+ - herbisemis
.
Les cultures à écartement large type maïs, tournesol, sorgho, colza, soja se prêtent particulièrement bien au désherbage mécanique de l'entre-rang par binage. Comme il est quasiment impossible d'obtenir un rang propre mécaniquement, la technique de la localisation d'herbicides sur le rang apparaît donc comme une piste intéressante à développer pour limiter le recours aux herbicides.
.
.
.
herbisemis
La technique du désherbage sur le rang est connue depuis plusieurs années.
Son efficacité est admise en général en référence aux expérimentations menées (CETIOM).
Mais le contexte du semis a évolué par rapport aux protocoles d’acquisition des premières références (semoir, vitesse de travail) de même que le contexte du traitement (type de buses).
Le bilan de l’enquête réalisée par le RMT Florad en 2010 fait ressortir une faible utilisation de la technique par les céréaliers mais aussi qu’elle constitue, après la rotation, une piste fortement envisageable pour limiter l’emploi de produits résiduaires.
Bien que réputée efficace, les agriculteurs se sont peu appropriés cette solution.
Pour le Sud ouest, en maïs, ce sont 75% des surfaces qui reçoivent un herbicide de pré-levée (Arvalis).

.

La technique de l’herbisemis est connue mais peu ou pas utilisée aujourd'hui. Or, ce système permet de réduire significativement les quantités de produits phytosanitaires appliqués en pré-levée. 

.

L'innovation mise en place à travers cette action concerne la méthode pour diffuser une technique.

Un kit installé sur le propre semoir des agriculteurs est installé afin qu'ils puissent l’utiliser durant une journée.

Un agent est impliqué dans le montage et la mise en place de l'outil.

herbisemis détail

Une formation à la conception, à l’installation et aux réglages du matériel est dispensée. 

 

herbisemis kit

Le conseiller prête gratuitement l’outil conçu au préalable lors d’une réflexion de groupe.

Après utilisation, des entretiens permettront de cerner les forces et faiblesses rencontrées dans le cadre d’un chantier de semis en routine. 

• Evaluation de la performance de l’herbisemis et de l’itinéraire de désherbage (comptage de flore adventice sur le rang et dans l’inter-rang)
• Evaluation de l’acceptabilité de la technique par l’agriculteur (questionnaire d’enquête)
herbisemis matériel

Ces évaluations permettent une co-conception de l’outil en prenant en compte les propositions techniques d'amélioration de l'outil ainsi que les contraintes d'acceptabilité. Et ce, dans le but d'adapter la technique à toutes les situations « agriculteurs ».
Cette démarche en binôme est de nature à rassurer l’agriculteur et à encourager l’adoption de la pratique par la création de cercles vertueux.
herbisemis esssai

.

Puis, cette méthode participative et innovante d'appropriation de techniques est diffusée à d'autres chambres d'agriculture et coopératives, qui ont eux-mêmes leur réseau d'agriculteurs. Cela promeut aussi l'herbisemis.

diffusion méthode

.

Outre la proposition à de nouveaux partenaires de mettre en place la méthodologie dans leur région, on peut aussi développer la technique sur des cultures de colza en passant à des semis à 60 cm d'écartement.

Modifié le: lundi 6 octobre 2014, 10:18